comment installer un chauffe eau thermodynamique

comment installer un chauffe eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique est un équipement permettant la production d’eau chaude sanitaire. Il s’agit effectivement d’un système innovant qui capte l’énergie renouvelable pour chauffer l’eau dans le réservoir. À la fois économique et écologique, ce dernier connaît un grand succès en rénovation qu’en construction. Avant d’utiliser un tel équipement, il est bon de savoir comment fonctionne-t-il et comment l’installer ? Si vous voulez en savoir plus, suivez ce guide.

Fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique

Généralement, un chauffe-eau thermodynamique est composé d’un ballon de stockage d’eau et d’une pompe à chaleur. Ce dernier explore l’énergie renouvelable dans le but de capter les calories présentes dans l’air et les utiliser pour chauffer de l’eau chaude sanitaire utilisable par l’homme. Grâce à l’intégration d’une pompe à chaleur qui dispose effectivement d’un ventilateur, ce dernier aspire l’air pour réchauffer un fluide frigorigène situé dans le circuit fermé. Ensuite, une fois que les calories récupérées sont assez, l’air sera rejeté soit dans l’habitation soit dans le local. Pour cela, la chaleur du fluide est alors transférée vers le réservoir notamment par un échangeur thermique. Ainsi, l’eau dans le réservoir sera chauffée après tous ces stades.

Passons ensuite à sa pose

· La première étape que vous devez réaliser est la pose du ballon thermodynamique. Installez votre chauffe-eau tout en orientant les sorties hydrauliques vers les raccordements en attente de la pièce. Utilisez un niveau à bulle pour vérifier l’horizontalité et n’hésitez pas à maintenir le chauffe-eau au sol à l’aide de sa patte de fixation. Pour brancher l’eau chaude, veuillez raccorder la sortie d’eau chaude du ballon au réseau de la maison. Vous pouvez le faire soit via flexible ou soit directement. Et veillez à ce que le raccord diélectrique soit bien placé dans le but de préserver le ballon contre la corrosion.

· Dans la deuxième étape, vous allez raccorder le groupe de sécurité. Pour ce faire, mettez ce dernier sur l’arrivée d’eau froide à la base de l’appareil. Puis, il vous est recommandé de raccorder le trop-plein au réseau d’évacuation. À titre informatif, le groupe de sécurité est équilibré à 7 bars alors que le chauffe-eau peut supporter jusqu’à 10 bars. Sachez que vous aurez la possibilité d’installer un réducteur dans le cas où la pression de distribution est élevée. Mais il serait judicieux de l’installer en tête d’installation. Vous pouvez ainsi brancher l’eau froide.

· L’étape suivante consiste à relier l’évacuation des condensats. Notez bien que la quantité d’eau est importante et régulière. Sachez que cette dernière n’est certainement pas de l’eau distillée pure donc on ne peut pas en servir pour le fer à repasser. En effet, l’eau de condensation par la pompe à chaleur est évacuée par un tuyau annelé à sa sortie. Pour le raccordement électrique, munissez-vous du schéma indiqué sur la notice de votre appareil.

· Pour la prise de l’air, il se peut que celle-ci se fasse par deux options. Soit, le chauffe-eau aspire l’air dans la pièce si le volume du local est de 20 à 30 mètres cubes minimum. Également, soit à l’extérieur grâce à des conduites qui collectent et rejettent l’air à l’extérieur. Ce qu’il vous reste à faire est la programmation de votre appareil. Ainsi, vous allez ajuster les paramètres de fonctionnements sur le tableau de bord.